Amina Bouzguenda Zeghal: "Nous souhaitons que la Tunisie devienne le provider de confiance en compétence IT pour le marché européen"

Amina Bouzguenda Zeghal: "Nous souhaitons que la Tunisie devienne le provider de confiance en compétence IT pour le marché européen"
 
 
A l’occasion du lancement de ses deux nouveaux Masters en management des systèmes d’information et en Big Data, l’Université Paris – Dauphine | Tunis vient d’organiser un débat sur le thème : « Donner de l’intelligence à vos données ».
 
Ce débat qui a vu la présence du président de l'Université Paris-Dauphine Laurent Batsch a coïncidé avec la cérémonie des remises des prix aux étudiants méritants.
 
Pour présenter ces deux Masters qui vont enrichir l’offre de programmes de l’Université Paris - Dauphine | Tunis dès la rentrée prochaine, nous avons accordé la parole à sa directrice  générale Amina Bouzguenda Zeghal :
 
Votre université va étoffer son offre de programmes dès la rentrée prochaine, avec le lancement de ces deux nouveaux Masters : le Master big data et le Master MSI pour Management des Systèmes d’Informations. Pourquoi ce choix? Pensez-vous que ces deux nouvelles filières pourront former les jeunes diplômés aux métiers d’avenir et s’adapter aux enjeux du marché de l’emploi en Tunisie ?  
 
Avec le lancement de ces deux nouvelles formations diplômantes, nous avons choisi de mettre le traitement des données au cœur du débat. Si certains considèrent que les données sont importantes, il est plus que temps de les considérer essentielles pour la prise de décision.
 
Aujourd’hui grâce à internet, aux objets connectés et aux réseaux sociaux, les données sont massives, volumiques, multiples et multidimensionnelles … Brutes, elles n’ont que peu de valeur.
 
C’est leur traitement et leur analyse qui fournissent un avantage compétitif à l’entreprise. Et pour les analyser, techniques et méthodes mathématiques sont désormais des outils incontournables, des outils stratégiques dont la maitrise nécessite des compétences. Ces compétences sont encore rares sur le marché et la demande est telle que certains parlent du « Pétrole du 21eme siècle », d’autres de « la 3eme révolution industrielle ».
 
Dauphine|Tunis formera donc désormais les étudiants à ces métiers d’avenir ?
 
Evidement Dauphine|Tunis préparera les étudiants à ces métiers et s’engagera à les équiper en hard et soft skills. Dans leur formation, on respectera les standards internationaux pour en faire des cadres supérieurs et des experts en SI et en Big Data.Et ceci grâce à l’expertise des enseignants chercheurs de Paris-Dauphine.  
 
Quelles sont vos ambitions à travers le lancement des ces deux nouveaux Masters ?
 
Nous aspirions dans un premier temps à former des experts en SI et en Big Data. Avec nos partenaires nous ouvrerons de positionner la Tunisie comme un hub de Data Scientists et Data Analysts pour le marché international.Nous espérons que notre pays devienne le provider de confiance en compétence IT pour le Marché européen.
 
Le mot de la fin ?
 
J’aimerais donc remercier les sociétés qui nous ont fait confiance, qui nous ont aidé dans le design du programme, qui ont participé dans les focus groupes afin de challenger notre formation et qui ont manifesté un intérêt pour parrainer nos étudiants, à commencer par B&D qui,nous a également aidé à organiser cet événement, Groupe 3E, Deloitte, Vermeg, ooredoo, Telnet, Talan, EY, Monoprix, IBM et Discovery.
 
Propos recueillis par A.B.
 
 

Commentaires

Ajouter un commentaire