Habib Ammar a bien comparu devant le Tribunal

Habib Ammar a bien comparu devant le Tribunal

 

Contrairement à ce qu’ont rapporté certains avocats, Habib Ammar, ancien ministre sous Ben Ali a bien comparu, hier mardi 18 avril 2017, devant Tribunal de première instance de Tunis, dans le cadre de l'affaire des crédits sans garanties accordés par des banques.
D’autre part et seloon des sources judiciaires, M. Ammar est reparti libre après l’audience alors que certains avocats, plus précisément Leïla Haddad et Seifeddine Makhlouf, qui ont voulu faire croire qu’ils parlent au nom de tous les avocats, ont exigé l’arrestation de l’ancien ministre, sous prétexte qu’il fait l’objet de poursuite judiciaire.
Toutefois, après avoir été entendu, Habib Ammar est reparti normalement en toute liberté, alors que l’affaire a été reportée.
A noter que certains parlent de mandats de dépôt laissés sans exécution pour une affaire de torture. Or, vérification faite, le Tribunal correctionnel de Tunis a rendu un verdict de non lieu dans cette affaire, et ce en avril 2015, comme nous l’avions publié sur les colonnes de notre site.

N.H

Commentaires

Ajouter un commentaire