Interdiction de la manifestation « La journée de la colère »

Il semble que le ministère de l’Intérieur ait interdit la manifestation « La journée de la colère ». Cette manifestation était prévue à l’Avenue Habib Bourguiba le samedi 2 juin 2012.

Elle était prévue « contre la violence, l’extrémisme et la passivité du gouvernement ». L’interdiction est due au fait que cette manifestation  serait prévue en même temps qu'une autre manifestation enfantine.

Le plus inquiétant c’est que certaines personnes, prévoient de participer à la manifestation,   malgré l’interdiction et les risques d’affrontements avec la police.