Kamel Ayadi sollicité pour être membre du Conseil d'administration du "Projet de la Justice Mondiale"

Kamel Ayadi sollicité pour être membre du Conseil d'administration du "Projet de la Justice Mondiale"

 

Nous venons d’apprendre que Kamel Ayadi a reçu une invitation de la part du PDG et fondateur de l’institution américaine le Projet de la Justice Mondiale pour devenir membre à part entière du conseil d’administration de cette prestigieuse institution.

Le CA est composé de neuf membres, dont en particulier Achraf Ghani  l’actuel Président de la République du Pakistan, Emil Constantinescou ancien président de la Roumanie, un célèbre écrivain sud-africain et la Cheikha qatarienne  Abdulmousned  présidente de l’université de Qatar.

Le projet de la Justice mondiale est soutenue par un comité d’honneur qui comprend entre autres, l’ancien président américain Jimmy Carter, l’ancienne présidente de l’Irlande et d’autres personnalités internationales du monde des affaires et politique, à l’instar de Bill Gate le père ou des anciens ministres des affaires étrangères des USA.

Le projet de la Justice Mondiale est une initiative à dimension internationale qui agit pour le renforcement de la primauté du droit selon une approche multidisciplinaire qui associe les acteurs et leaders de plusieurs disciplines.Il déploie des activités multiples dans le domaine des recherches et études. Il publie un rapport annuel sur l’index de l’autorité de la loi qui classe plus de cent pays par rapport à des indicateurs en rapport avec les principes qui consacrent l’état de droit, tel que  l’accès à la justice, la transparence, l’égalité devant la loi etc. Le Projet de la Justice mondiale accorde des bourses d’études et finance également sous forme de don des projets dans les pays en voie de développement sur le renforcement de l’Etat de droit. Rappelons que Kamel Ayadi a rejoint cette institution depuis sa création il y a dix ans.

Dans sa lettre  le président du projet de la justice mondiale et ancien bâtonnier américain rappelle que son invitation à rejoindre le CA est une reconnaissance l’apport de ce dernier à la dynamique initiée par cette institution . Il y a lieu de rappeler que cette institution a soutenu la Tunisie aux lendemains de la révolution et qu’une délégation s’est conduite par son président (voir photo) Bill Neuckom et l’actuel Président du Pakistan s’est rendue en Tunisie en 2011 pour exprimer son soutien et réaliser une étude sur l’Etat de droit en Tunisie.

Le CA se réunit régulièrement à Washington ou à Seattle où se trouve le siège du PJM , et exceptionnellement sa prochaine réunion aura lieu au terme de son forum annuel prévu au mois de Juillet à la Haye. Plus de cinq cents participants dont des leaders d’opinion, des ministres et militants sont attendus à cet événement.

 

Commentaires

Ajouter un commentaire