Lamia Zribi : Nous visons un taux de croissance de 2,5% en 2017

Lamia Zribi : Nous visons un taux de croissance de 2,5% en 2017

 

La ministre des Finances, Lamia Zribi, a souligné, dans sa réponse aux interventions des députés lors de la discussion du projet de loi de finances 2017, que son département œuvre à réaliser un taux de croissance de 2,5%, suite à l'amélioration des indicateurs de croissance et la reprise de l'investissement dans le secteur des phosphates et des industries chimiques, en plus de l'amélioration enregistrée dans les secteurs du tourisme, de l'agriculture et de l'industrie.

Lors de la séance plénière tenue, aujourd’hui jeudi 8 décembre 2016 au Palais du Bardo, elle a considéré que la réussite de la Conférence internationale sur l'investissement organisée les 29 et 30 novembre dernier à Tunis, constitue un indicateur important pour la reprise de la croissance économique en Tunisie.

Elle a précisé que la situation financière en Tunisie est marquée par un faible taux de croissance et une baisse de l'investissement et de l'épargne, ce qui a affecté les équilibres financiers et augmenté sensiblement le déficit budgétaire à 5,7% contre 3,9%, l'année dernière.

La ministre a ajouté que ce projet de loi de finances, qui représente le premier projet élaboré par le gouvernement d'Union nationale, a suscité une grande polémique, précisant que sa préparation s'est limitée à un mois seulement, et que la nouvelle loi a pour objectif de maîtriser les équilibres budgétaires et ce après le recours à une grande mobilisation des ressources externes, entraînant l'augmentation de l'endettement.

 

Commentaires

Ajouter un commentaire