Le Groupe saoudien MBI International entend investie en Tunisie

Le président de la République, Moncef Marzouki, a reçu, lundi, au Palais de Carthage, l'homme d'affaires saoudien Cheikh Mohamed Bin Aïssa Al Jaber.

L'entrevue a porté sur les potentialités offertes au groupe "MBI International", en matière d'investissement en Tunisie, indique un communiqué rendu public, lundi, par la présidence de la République.

L'homme d'affaires saoudien a affirmé que son groupe veillera à jouer un rôle pionnier en Tunisie en matière d'investissement dans les secteurs socio-économiques et culturels, estimant que la réussite de la révolution tunisienne est "une réussite pour la nation arabe et islamique toute entière".

L'homme d'affaires saoudien a fait part de la volonté du groupe MBI international de relancer des projets de construction et de développement d'un nombre d'hôtels, programmés en 2005 et qui ont été bloqués sous l'ancien régime, ce qui ne manquera pas de contribuer à la création de plusieurs postes d'emploi, ajoute la même source.

D'après le communiqué, le groupe MBI international ambitionne de mettre en place un centre d'affaires qui aura pour vocation d'attirer les investisseurs étrangers et de promouvoir l'image de marque de la Tunisie en tant que pôle prometteur d'investissement.

Dans le secteur culturel, Cheikh Mohamed Bin Aïssa Al Jaber a réaffirmé la volonté de financer un nombre de projets culturels et éducatifs, à travers la fondation MBI Aljaber, réputée pour la qualité de ses prestations culturelles dans plusieurs pays.

Le groupe MBI a obtenu le 1er rang dans le domaine de la transparence et de l'influence, selon un classement du Centre britannique pour la cohésion sociale.