Le tueur du petit Yassine a été condamné à être passé par les armes

Le tueur du petit Yassine a été condamné à être passé par les armes

 

Le tribunal militaire de première instance de Tunis a prononcé son verdict mardi dans l’affaire du meurtre du petit Yassine qui a défrayé la chronique en son temps.

Le tueur un militaire Mohamed Amine Yahiaoui qui avoué son crime devant le tribunal a été condamné à être passé par les armes.

Il a enlevé l'enfant en mai 2016 dans la région de Sijoumi dans la banlieue de Tunis et l'a agressé sexuellement avant de le tuer.

Le parquet militaire a requis la peine de mort pour l’accusation d’homicide volontaire précédé par enlèvement et viol d’enfant.

Commentaires

Ajouter un commentaire