Les USA se portent garants des dettes tunisiennes

Les Etats-Unis et la Tunisie ont signé vendredi à Washington une déclaration d'intention indiquant leur volonté de parvenir "le plus vite

possible" à un accord permettant à Tunis d'emprunter sur les marchés en bénéficiant de la garantie de l'Etat fédéral américain.

Ce document a été signé par le secrétaire au Trésor Timothy Geithner et le ministre des Finances tunisien, Houssine Dimassi, à l'issue d'une réunion du "partenariat de Deauville" lancé en mai par les pays riches du G8 afin de soutenir la transition dans cinq pays arabes dont la Tunisie.

"L'Etat américain fournirait cette garantie de prêt pour permettre à l'Etat tunisien d'accéder à des financements importants sur les marchés à des taux abordables et avec des maturités d'emprunt favorables", a indiqué le Trésor américain dans un communiqué.

Washington envisage d'apporter une garantie "sur le principal et les intérêts" pouvant aller "jusqu'à 100%".

Ce faisant, les Etats-Unis, qui bénéficient de la note de solvabilité maximale ("AAA") auprès de deux des trois grandes agences de notation, permettraient à la Tunisie d'emprunter sur les marchés à des taux "légèrement supérieurs" à ceux qui sont consentis aux Etats-Unis, et qui sont parmi les plus bas au monde, a indiqué le Trésor.

Le montant des fonds que le gouvernement tunisien pourra ainsi lever devrait atteindre "plusieurs centaines de millions de dollars" et dépendra de l'issue des négociations, que les deux parties souhaitent voir aboutir "dans les semaines qui viennent", ajoute le communiqué du ministère.

Les Etats-Unis avaient annoncé le 29 mars leur intention de verser 100 millions de dollars à la Tunisie pour lui permettre d'honorer des paiements dus à des bailleurs de fonds internationaux et de dégager ainsi des ressources pour ses "programmes prioritaires" en faveur de la croissance et de l'emploi.
Washington avait alors indiqué négocier avec Tunis une garantie de prêt.

source: AFP