Nouvelle stratégie de coopération entre la Tunisie et la BID

La nouvelle stratégie de partenariat entre la Tunisie et la Banque Islamique de Développement (BID) pour les trois prochaines années, a été au centre de l'entretien tenu, lundi 2 juillet 2012, à Tunis entre M. Riadh Bettaieb, ministre de l'Investissement et de la Coopération internationale et une délégation d'experts de la banque.

Le Chef de la délégation, M. Salah Mansour, a indiqué que la réunion s'inscrivait dans le cadre du nouveau plan de coopération de moyen terme de la BID avec ses pays membres. A travers ce plan, la BID tend à connaître les priorités de développement, d'identifier des domaines communs d'intervention et de proposer des solutions à même de booster le processus économique de chacun de ses pays membres.

Pour sa part, M. Bettaieb a indiqué que la nouvelle stratégie de la BID avec la Tunisie, doit être axée sur la consolidation du secteur privé dans les régions intérieures, plus particulièrement celles frontalières et l'identification de solutions à même de résorber le chômage des diplômés du supérieur.

Il a évoqué, à cette occasion, les dysfonctionnements structurels de l'économie tunisienne, notamment ceux liés à l'intégration de la Tunisie avec les pays maghrébins et africains, la participation du secteur privé à la croissance, en plus du rendement du système de financement. Ces défaillances font actuellement l'objet d'un programme cohérent de réformes, a-t-il ajouté.

Les deux parties ont débattu de la possibilité de mettre en place une nouvelle stratégie dans le domaine de la coopération technique au profit des pays africains.

Source : TAP