Reçu par BCE, le chef de l'Alliance irakienne présente l’initiative de réconciliation nationale dans son pays

Reçu par BCE, le chef de l'Alliance irakienne présente l’initiative de réconciliation nationale dans son pays

 

Reçu aujourd’hui vendredi 21 avril 2017 par le président de la République, Béji Caïd Essebsi, le chef de l’alliance nationale irakienne (ANI), Ammar Al-Hakim, a dit solliciter le soutien régional et international à l’initiative sur la réconciliation nationale globale entre toutes les composantes de la société irakienne.
" Cette initiative vise à surmonter la crise que traverse l’Irak, à travers l’instauration des fondements d’un Etat civil et démocratique qui préserve la souveraineté et l’intégrité de l’Irak, consacre l’indépendance de sa décision politique, l’enracine dans son arabité et garantit la sécurité de son peuple ", a déclaré Al-Hakim, actuellement en visite en Tunisie à la tête d'une délégation parlementaire, dans le cadre d'une tournée dans plusieurs pays de la région.
Tout en saluant le soutien de la Tunisie à l'Irak dans sa lutte contre le terrorisme, le chef du bloc majoritaire au parlement irakien a souligné la volonté des autorités irakiennes d’échanger les expertises et les renseignements avec la Tunisie en matière de lutte antiterroriste et de développer la coopération bilatérale en matière de lutte contre l'extrémisme et le radicalisme.
Il a, également, souligné l'importance de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine économique, particulièrement dans le secteur du tourisme.
De son côté, le président de la République a réaffirmé le soutien de la Tunisie aux efforts visant à renforcer l’unité nationale irakienne, à impulser le processus de développement économique et social et à consolider les attributs de sécurité et stabilité dans le pays.
L’initiative sur la réconciliation nationale globale entre toutes les composantes de la société irakienne, a-t-il dit, représente une feuille de route et un pas important vers le rétablissement de l’équilibre en Irak, de manière à lui permettre de retrouver sa position sur la scène régionale.
A ce propos, Caïd Essebsi s’est déclaré confiant en la capacité du peuple irakien à aplanir les difficultés qui l'empêchent d'atteindre son objectif.

Commentaires

Ajouter un commentaire