Rencontre Haftar-Sarraj au Caire : Ghannouchi n’y est pour rien

 Rencontre Haftar-Sarraj au Caire : Ghannouchi n’y est pour rien

 

Le président du gouvernement d’entente nationale libyen Fayez al-Sarraj a rencontré lundi au Caire le chef de l’armée libyenne (de l’Est) Khalifa Haftar.

D’après l’agence émiratie Eremnews, la rencontre a eu lieu dans un hôtel cairote proche du siège de la Ligue arabe en présence du Général Mahmoud Hegazi chef d’état major de l’armée égyptienne. Trois questions étaient débattues : la formation d’une garde nationale, l’amendement de l’accord politique et la mise en place d’une nouvelle feuille de route en concertation entre les deux pays.

Interrogé par le site libyen Afrigatenews, Rafik Abdessalem dirigeant d’Ennahdha a indiqué que le chef du mouvement Rached Ghannouchi n’a pas servi de médiateur dans la préparation de la rencontre al-Sarraj/Haftar. « Le président d’Ennahdha n’a pas été derrière la dynamique qui a contribué à faciliter la rencontre » entre les deux belligérants libyens » a-t-il dit.

Il a indiqué que les seules activités menées par Ghannouchi avaient pour but de faciliter le dialogue politique entre les parties libyennes pour les pousser vers l’entente et dans le cadre de l’initiative par le président Béji Caïd Essebsi pour le règlement de la crise libyenne.

Il a ajouté que « les démarches de son mouvement pour rapprocher les points de vues entre les belligérants de la crise libyenne s’inscrivent dans le cadre de la diplomatie populaire dans le but de soutenir la diplomatie officielle et les efforts de l’Etat tunisien pour mettre fin au conflit libyen »

Commentaires

Ajouter un commentaire