Tunisie: Prêt d’un milliard de dollars du Qatar, une bouffée d’oxygène !

Le Qatar a accordé à la Tunisie un prêt d'un milliard de dollars, dont la moitié pour sa banque centrale (BCT). Le gouvernement qatari se dit aussi

prêt à accueillir quelque 20 mille travailleurs tunisiens dans le cadre de la coopération technique bilatérale. C’est l’annonce faite, hier, par M. Adnan Moncer, porte-parole de la présidence de la République.

Notons que le président tunisien, Moncef Marzouki, a effectué le 20 avril une visite au Qatar pour participer à la 13e réunion ministérielle de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (Cnuced). Selon la présidence, la participation du M. Marzouki à cette réunion visait à "drainer des investissements arabes et internationaux en Tunisie et consolider la coopération et les relations de partenariat entre la Tunisie et tous les pays du monde".

Le gouvernement tunisien a noué d'excellentes relations avec le Qatar, dont l'émir s'était déplacé en Tunisie le 14 janvier pour la célébration du premier anniversaire de la révolution.

La Turquie, autre pays avec lequel le gouvernement a resserré les liens, avait annoncé en janvier l'ouverture d'une ligne de crédit de 500 millions de dollars pour la relance de l'économie tunisienne en récession.

Les Etats-Unis ont également annoncé en mars le versement de 100 millions de dollars à la Tunisie pour que ce pays honore des paiements dus à la Banque mondiale et à la Banque africaine de développement.

La Tunisie compte plus de 700 mille chômeurs et 24,7% des Tunisiens vivent avec moins de deux dollars par jour. Le taux d'endettement extérieur du pays est évalué à 43% du produit intérieur brut.

Elhadj Omar D.