Un jeune poignardé près du stade de Rades pour… un portable !

Un jeune poignardé près du stade de Rades pour… un portable !

 

Mercredi 4 janvier 2017, à la sortie du stade de Rades après le match entre le Club Africain et le Paris Saint Germain, un jeune supporter du Club de Bab Jedid a fait l’objet d’une agression en lui portant un coup de couteau au niveau du cœur

La victime est un jeune de 19 ans, dénommé, Mohamed Tahar Mansour, étudiant et originaire de la zone d’El Mourouj 4, connu pour sa haute morale.

Sa mère, contactée par notre confrère en langue arabe « Al Hasri », a confirmé que son fils a quitté normalement le stade après le match avant de la contacter par téléphone.

Et selon les premiers éléments de l’enquête, il ressort que le jeune a été appréhendé par un groupe de jeunes qui l’ont attaqué pour le délester de son appareil portable, mais suite à la résistance qu’il leur a opposée, l’un des membres du groupe lui a assené un coup de couteau au niveau du cœur avant de prendre la fuite le laissant dans une mare de sang.

C’est un des supporters du Club Africain qui s’est chargé de le transporte à bord de sa voiture à l’Hôpital de Yasminet Ben Arous où il a subi une intervention chirurgicale avant d’être placé en service de réanimation

Dans une déclaration à Al Hasri, les médecins de l’Hôpital ont affirmé que l’état de santé de Mohamed Tahar Mansour est grave et critique.

 

 

Commentaires

Ajouter un commentaire