Amira Mohamed: "En Tunisie, la liberté de la presse est menacée"

Amira Mohamed: "En Tunisie, la liberté de la presse est menacée"

Dans une intervention ce vendredi 13 novembre sur Shems FM, la vice-présidente du Syndicat National des journalistes Tunisiens (SNJT) Amira Mohamed, a déclaré que « la liberté de la presse en Tunisie est menacée et que les journalistes n’ont plus le droit d’accès à l’information."

La vice-présidente a ajouté que "nos lois sont parmi les meilleures en matière d’accès à l’information, sauf que toutes les informations sont aujourd'hui concentrées à La Kasbah. 

Votre commentaire