Amor Chadli, Hassen El Gharbi et Chadli Dziri honorés par la Société Tunisienne des Sciences Médicales  

Amor Chadli, Hassen El Gharbi et Chadli Dziri honorés par la Société Tunisienne des Sciences Médicales  

 

À l’occasion de la tenue à Tunis du 46ème Congrès Médical Maghrébin les 9 et 10 novembre 2018, la Société Tunisienne des Sciences Médicales (STSM) a rendu hommage à des anciens présidents de la STSM en témoignage de la reconnaissance de leurs efforts consentis pour assurer le rayonnement de la Société et sa pérennité et surtout pour leurs contributions à une médecine d’excellence en Tunisie. Ainsi, la STSM a rendu hommage au professeur Amor Chadli, ancien président de la STSM en 1966, premier doyen de la faculté de médecine de Tunis, premier recteur de l’Université tunisienne, directeur de l’Institut Pasteur de Tunis depuis l’indépendance jusqu’à 1988, ancien ministre de l’enseignement supérieur puis de l’éducation et ancien ministre directeur du cabinet présidentiel.

De même, la STSM a honoré le professeur Hassen El Gharbi, ancien président de la STSM de 1981 à 1983 et pionnier de la Radiologie en Tunisie. Il était directeur fondateur du Centre national de radio-protection, fondateur et président de plusieurs sociétés médicales nationales et internationales telles que la Société Tunisienne d’Echographie et de Doppler, la Société  Africaine de Radiologie et la Société méditerranéenne des Ultrasons en Médecine et en Biologie. Il était aussi président  de la World Federation for Ultrasound in Medicine and Biology. Le professeur Hassen El Gharbi est connu à l’échelle mondiale particulièrement par ses publications sur le Kyste Hydatique.

Le professeur Chadli Dziri a été aussi honoré. ancien président de la STSM entre 2010 et 2012, il est professeur en chirurgie et expert reconnu dans le domaine de la pédagogie et de la recherche médicale. Le professeur Chadli Dziri est ancien rédacteur en chef de la revue « La Tunisie Médicale » et actuellement rédacteur émérite de cette même revue. Il a contribué largement à la modernisation de la revue, âgée de 115 ans, et à son rayonnement international.

Par ailleurs, le congrès a été l’occasion pour rendre hommage à des pionniers de la médecine maghrébine qui ont beaucoup œuvré au développement des relations intermaghrébine et à la pérennité du Congrès Médical Maghrébin. Il s’agit du professeur Moulay Taher Alaoui, du professeur Abdellatif Cherkaoui et du professeur Abdellatif Benchekroun du Maroc, ainsi que du docteur Othmane Benhadid de l’Algérie.

 
Professeur Mohamed Ridha CHARFI

Président de la Société Tunisienne des Sciences Médicales
 

Commentaires

Ajouter un commentaire