Commémoration du 19éme anniversaire du décès de Bourguiba à Paris

Commémoration du 19éme anniversaire du décès de Bourguiba à Paris

Ce matin même, vendredi 5 avril 2019, sur les bords de la Seine et devant la stèle sur laquelle se dresse le buste d’Habib Bourguiba, s’est déroulée la Cérémonie officielle de la 19ème Commémoration de la 
disparition du Leader.

A cette occasion, la Maire de Paris et l’Ambassadeur de Tunisie en France ont fait déposer une gerbe en hommage à l’illustre disparu, en présence de nombreuses personnalités françaises et tunisiennes, autour de l’Ambassadeur de France Pierre Hunt Président de l’Association du Souvenir d’Habib Bourguiba, de son Vice-président Tahar Belkhodja ancien Ministre de Bourguiba, du Consul de Tunisie, de Ghazi Mabrouk Conseiller Spécial du Secrétaire Général de l’Union du Maghreb Arabe et Haut-Représentant auprès de l’Union Européenne, de Hosni Djemmali Président de Tunisie Contact et du média Tunisie Plus qui était accompagné de Bertrand Legendre auteur du livre «Bourguiba», du Ministre-Conseiller de l’Ambassadeur d’Egypte en France, de Mohamed-Ali Boulaymen ancien Maire de Tunis, du Professeur le Docteur Larbi Haouat qui a été le coordinateur de cette manifestation, de René-François Bernard envoyé spécial de Rachida Dati Maire du 7ème arrondissement de Paris, où est dressé le buste d’Habib Bourguiba et de nombreux autres participants, dont Eloualid Elkhabou du Parti Destourien Libre. Tandis qu’aucun des autres Partis se réclamant de Bourguiba n’était présent.

Parmi les citoyens tunisiens qui se sont réunis pour cet hommage, la présence en force de militants en France du Parti Destourien Libre d’Abir Moussi a été remarquée. Une participation affichée qui s’est 
manifestée de manière particulièrement visible à cette occasion.

L’ambassadeur de France Pierre Hunt a ouvert la Cérémonie par une allocution, dans laquelle il a mis l’accent sur la qualité historique des relations de la France et de la Tunisie, suivie d’un message 
d’hommage de Ghazi Mabrouk, qui a paraphrasé le célèbre poème d’Alfred de Vigny « La mort du loup », qui était fréquemment déclamé par Bourguiba.

Voici un extrait du message qui a été prononcé par Ghazi Mabrouk :

(Citation) «C’est devant cette grande allégorie de la Tunisie moderne, dressée sur cette stèle, que nous nous retrouvons réunis en ce 19ème anniversaire de la disparition du regretté «Combattant Suprême».

Habib Bourguiba qui fût le Lion indomptable, salvateur de notre pays.

Celui qui a enraciné en nous la conscience de la Patrie.

Un Lion de l’Histoire de l’Humanité, qui a lutté avec sa volonté redoutable et redoutée jusqu’à la libération de notre pays, pour que les tunisiens soient ce qu’Habib Bourguiba rêvait, et ce qu’on verra 
obstinément vivre en eux».

Tunisiennes ! Tunisiens ! Nous pouvons parfois douter de l’orientation du vent, mais jamais de la force de vos ailes» ! (Fin de citation)

Votre commentaire