Qui bloque la reprise de l’activité de Syphax ?

Qui bloque la reprise de l’activité de Syphax ?

 

Le blocage de la reprise de l’activité de Syphax Airlines représente un cas énigmatique dont les raisons sont inexplicables. Bien que la compagnie ait respecté le plan de redressement ordonné par la justice et qu’elle a déployé de considérables efforts pour  régulariser sa situation afin de reprendre ses activités  en commençant par le remboursement des passagers qui avaient acheté des billets, avant qu’elle ne procède à la suspension de ses activités, et bien qu’elle se soit dotée depuis de longs mois de deux avions Bombardier CRJ 900, Syphax Airlines est toujours bloqué par le Conseil supérieur de l'aviation civile (CSAC).

Le ministère  du Transport a beau dire que ce Conseil n’a pas refusé de renouveler l'autorisation d'exploitation de Syphax Airlines, surtout depuis qu’elle a réactualisé ses dossiers techniques et financiers, mais il n'en demeure pas moins qu’il bloque la reprise de son activité en exigeant un document qui n’a jamais été demandé et qu’aucune autorité ne délivre.

Ainsi donc, au moment où le pays a besoin d’investissement et où l’aéroport de Sfax a plus que jamais besoin de revivre, certains trouvent un malin plaisir à détruire cette compagnie.
 

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
  • Soumis par Farid le 6 Décembre, 2018 - 10:11
    Peut être parce que, contrairement à ce que vous dites, la compagnie n'a toujours pas rembourser ses passager ? 3 ans maintenant que j'attend un remboursement et aucune réponse malgré des relances mensuelles...
  • Soumis par Neji le 5 Décembre, 2018 - 19:07
    Idem pour moi je tiens à préciser que je n’ai toujours pas été remboursé après de multiples relances moi à leur place je demanderais une preuve de remboursement de tout les passagers avant de r décoller !!!
  • Soumis par Boufellous le 5 Décembre, 2018 - 09:45
    Je tiens à vous signaler que je n'ai toujours pas été rembourser...