Le saviez-vous : FaceApp vous amuse mais… s’approprie vos photos !

Le saviez-vous : FaceApp vous amuse mais… s’approprie vos photos !

C’est l’application du moment, FaceApp est massivement téléchargée ces derniers jours, grâce à la popularité d'un filtre vieillissant artificiellement les utilisateurs. FaceApp est une application créée il y a deux ans par un éditeur russe du nom de Wireless Lab, qui permet à ses utilisateurs d’avoir un aperçu impressionnant de leur apparence plus jeune ou plus âgée, et qui fait aujourd’hui fureur.

Si l’expérience est amusante, les conditions d’utilisation de l’application soulèvent en revanche de nombreuses questions. En effet, derrière cette application « fun » se cache un inconvénient de taille que les utilisateurs ignorent et dont ils devraient se méfier : Les personnes désireuses d’utiliser l’outil doivent tacitement renoncer à tous les droits exercés sur leurs photos et autoriser l’éditeur de l’application à pouvoir utiliser leurs contenus comme il l’entend, y compris de manière mercantile.

Les experts mettent d’ailleurs en garde contre les dangers de cette application, les données étant stockées par une société basée à Saint-Pétersbourg. 

Lorsqu’on s’intéresse aux conditions d’utilisations et règles de confidentialités, on remarque que les photos prises lors de l’utilisation de l’application, l’adresse IP, l’emplacement, les données de l’appareil connecté ainsi que d’autres informations collectées par les cookies sont stockés. Cela représente un danger considérable pour les utilisateurs, puisque ces informations atterrissent dans une base de données qui est par la suite accessible à des tiers.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
  • Soumis par Sellier le 17 Juillet, 2019 - 23:52
    Bjr
    Adresse mail: 
    Selliercarolelouna@hotmail.com