Ils menacent de démissionner si Tlili venait à être élu à la tête de l’ISIE

Ils menacent de démissionner si Tlili venait à être élu à la tête de l’ISIE

 

Dans son intervention à l’ARP, le député  Walid Jaled a affirmé que le favori des blocs parlementaires d’Ennahdha, Nidaa Tounes et de l’Union Patriotique Libre, Mohamed Tlili Mansri, pour la présidence de l’Instance Supérieure Indépendante pour les élections (ISIE), ne fait pas l’unanimité au sein de cette instance. Certains de ses membres menaceraient même de démissionner s’il venait à être élu. 

Commentaires

Ajouter un commentaire