La résurrection de Nelson Mandela le 18 juillet

La résurrection de Nelson Mandela le 18 juillet

Chaque année le 18 juillet, jour de la naissance de Nelson Mandela, les Nations Unies appellent chacun partout dans le monde à commémorer la Journée internationale qui lui est consacrée.

L'année 2018 marque le centenaire de la naissance de Nelson Mandela, une occasion de revenir sur sa vie et son héritage, et de suivre son appel à « faire du monde un meilleur endroit ».

Cette année, la Fondation Nelson Mandela consacre la journée qui lui est dédiée à la lutte contre la pauvreté, en reconnaissance du dévouement de Nelson Mandela dans cette lutte pour obtenir la justice sociale pour tous.

En novembre 2009, l’Assemblée générale des Nations Unies déclarait le 18 juillet "Journée internationale Nelson Mandela" en l’honneur de la contribution apportée par l’ex-Président sud-africain à la culture de la paix et de la liberté.

La résolution A/RES/64/13 de l’Assemblée générale reconnaît les valeurs défendues par Nelson Mandela ainsi que son dévouement au service de l’humanité, qu'il a manifesté par son action humanitaire dans le règlement de conflits armés, la réconciliation et la communication internationale, la promotion et la protection des droits de l’homme, de l'enfant, et autres personnes vulnérables, l’égalité des sexes, le combat contre la pauvreté et la promotion de la justice sociale. Cette résolution reconnaît la contribution qu’il a apportée à la lutte pour la démocratie à l’échelle internationale et à la promotion d’une culture de paix dans le monde entier.

En quoi consiste la journée Nelson Mandela?

Chaque année, la journée internationale Nelson Mandela nous rappelle que chacun à son niveau peut agir et inspirer le changement autour de lui. Chacun d’entre nous a la possibilité et la responsabilité de changer le monde pour le rendre meilleur!

67 ans au service de l'humanité

Pendant 67 ans, Nelson Mandela a mis sa vie au service de l’humanité, en tant qu’avocat spécialiste des droits de l’homme, prisonnier de conscience, architecte international de la paix et premier président démocratiquement élu d’une Afrique du Sud libre.

Commentaires

Ajouter un commentaire