La STEG coupe, sans préavis, le courant dans plusieurs écoles à Kairouan

La STEG coupe, sans préavis, le courant dans plusieurs écoles à Kairouan

 

Plusieurs établissements d'enseignement à Kairouan se sont retrouvés ce lundi sans courant. A cause du non paiement des factures estimées à des dizaines de millions de dinars, la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) a procédé à cette coupure d’électricité sans préavis.

Les écoles concernées sont les lycées Ibn al-Jazzar et Dar Al-Aman et les collèges Regueda et Baït al-Hikma, ainsi que certains établissements dans les délégations. 

Rappelons qu'en février, la STEG avait fixé le 31 mars 2019 comme date-limite pour le paiement des factures. Et qu'au-delà de cette date, des coupures sans préavis pourraient avoir lieu chez ses clients privés et publics qui n’ont pas payé leurs dettes.

Votre commentaire

  • Soumis par fatma le 1 Avril, 2019 - 12:59
    Désolée, mais c'est avec préavis, cela fait plusieurs semaines déjà que la STEG l a annoncé.
    Adresse mail: 
    fatma@gmail.com