L'ambassadeur de l'UE: "La Tunisie sera retirée de la liste noire des paradis fiscaux"

L'ambassadeur de l'UE: "La Tunisie sera retirée de la liste noire des paradis fiscaux"

 

L'indignation est à son paroxysme après que la Tunisie a été citée dans la liste noire des pays faisant partie des paradis fiscaux. Sur les résaux sociaux, de nombreux commentaires ont affolé la toile, chacun allant de son commentaire.

Aussitôt cette liste noire de l'Union européenne validée, ce mardi 5 décembre 2017, la Tunisie selon une source gouvernementale refuse de s'y plier et le gouvernement a refusé de répondre à la demande formulée par l’Union Européenne de suspendre les avantages fiscaux octroyés au secteur de l’export. 

Intervenu sur les médias tunisiens, l'ambassadeur de l'Union européenne en Tunisie, Patrice Bergamini, estime que les discussions avec la Tunisie vont reprendre afin qu'elle soit enlevée de la liste noire en janvier 2018. Nous sommes convaincus "qu'on trouvera rapidement un plan de sortie de crise, c'est la volonté de l'union européenne", ajoute-t-il.
 

Commentaires

Ajouter un commentaire