Le ministère confirme la mort de 11 bébés à l’hôpital de la Rabta

Le ministère confirme la mort de 11 bébés à l’hôpital de la Rabta

Le ministère de la Santé a confirmé ce samedi la mort de 11 nouveaux-nés au Centre de maternité et de néonatologie Wassila Bourguiba de l’hôpital de la Rabta

 Le communiqué du ministère n’a pas confirmé si les bébés sont morts des suites d'un choc septique dû à des injections de sérum ou des pochettes suspectés de l’avoir provoqué   

Selon le même communiqué, la direction du centre, en coordination avec le personnel médical et paramédical, a pris les mesures nécessaires, notamment préventives et curatives, pour éviter de nouveaux décès et réconforter les familles des victimes, le tout avec le suivi de l’état de santé des autres résidents de centre.

Une enquête a été ouverte en urgence, par une commission spécialisée du ministère, pour déterminer les responsabilités et les cause réelles de cette tragédie. Les résultats seront annoncés dès la fin de l'enquête, a promis le ministère.

 Le ministre de la Santé Abderraouf Cherif s’est rendu ce samedi matin au centre pour soutenir les efforts déployés par les équipes médicales sur place. Mais on ne sait pas encore si les autorités sanitaires vont décider la suspension immédiate de l’activité de la maternité.

Votre commentaire

  • Soumis par Boudour le 17 Mars, 2019 - 18:26
    Comment sont mort ces bébé et pourquoi leur injecter un sérum si il n été pas malade
    Adresse mail: 
    Alya1004@hotmail.fr
  • Soumis par Sofiane le 11 Mars, 2019 - 07:27
    On bouge pas que losqu'il ya un accident mais une continuation de controle doit etre mise 365 jours pour le bien de tout le monde. La faute ici c la faute de tout le corps personnelle qui a accepté des medicaments non valide et de je ne sais pas où. La tunisie est morte depuis 2011 et on en a plus gout d'ý vivre on a marddddddd
    Adresse mail: 
    Hayy.soff@gmail.com