Les taxis en grève ce jeudi : l’Union des Taxis individuels n’est pas d’accord

 Les taxis en grève ce jeudi : l’Union des Taxis individuels n’est pas d’accord

 

Les chauffeurs des taxis individuels observeront une grève générale ce jeudi 15 novembre 2018, en réponse à l’appel de la chambre nationale des chauffeurs des taxis individuels.

Selon Moez Sellami, président de la Fédération Nationale du Transport, relevant de l’Union Tunisienne d’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) cette grève vise la mise en exécution des accords conclus avec le ministère du Transport en avril dernier.

D’un autre côté, le secrétaire général de l’Union Tunisienne des Taxis Individuels, Faouzi Khabouchi, a appelé mercredi les adhérents à son organisation à ne pas suivre le mot d’ordre de grève.

Khabouchi a indiqué que cette grève ne sert que les intérêts de l’UTICA qu’il a qualifiée « d’organisation bourgeoise », soulignant que la centrale patronale n’a jamais défendu les intérêts et les droits des chauffeurs des taxis.

Selon certains dirigeants de l’organisation patronale l’Union des Taxis serait illégitime, son secrétaire général, Faouzi Khabouchi, étant « une fauteur de troubles » lorsqu’il était au sein de l’UTICA.

Commentaires

Ajouter un commentaire