Mais où est donc le président de la République, absent des radars ?

Mais où est donc le président de la République, absent des radars ?

 

Cela une semaine qu’on est sans nouvelle sur le président de la République. La dernière activité remonte au jeudi 22 avril 2021.

Ce jour-là, Kaïs Saïed avait reçu le ministre des Affaires étrangères égyptien, Sameh Chokri qui lui avait remis un message écrit du président Abdelfattah Sissi (comme le montre la photo).

Depuis, rien. Aucune activité même non officielle. Ni prière du vendredi dans une mosquée ni café pris sur le comptoir dans un café de son quartier de Mnihla.

On est en droit de s’inquiéter sur cette absence. Les Tunisiens commencent d’ailleurs à le remarquer. S’il est malade, comme on ne le souhaite pas, il n’y a aucun mal à le faire savoir.

Les journalistes ne sont plus en mesure d’aller aux nouvelles puisque depuis les démissions à quelques mois d’intervalle de Rachida Ennaifer puis Rim Gacem, il n’y aurait plus d’interlocuteur de la presse au Palais de Carthage.

Alors que le pays est en véritable guerre contre la Covid-19, puisque rapporté à la taille de sa population le nombre des décès est quatre fois supérieur à celui enregistré par l’Inde, le pays le plus touché actuellement, cette absence pose problème.

D’autant plus que la question de la vaccination fait défaut ce qui nécessite la mobilisation de l’appareil diplomatique qui fait partie des attributions du chef de l’Etat.

Votre commentaire