Première médicale : prélèvement de tissu ovarien à une patiente soumise à chimiothérapie

 Première médicale : prélèvement de tissu ovarien à une patiente soumise à chimiothérapie

 

Le staff médical du centre de PMA(Procréation médicalement assistée) a réussi à prélever du tissu ovarien à une jeune patiente qui s'apprête à recevoir un traitement général par chimiothérapie, pouvant affecter sa fertilité, a annoncé le chef de service de gynécologie et obstétrique au sein de l'hôpital Aziza Othmana (Tunis), Fathi Zhioua

Afin de préserver ses chances futures de donner naissance, ce tissu prélevé, sera congelé puis réimplanté une fois le traitement terminé, dans le but de reprendre une fonction ovarienne normale a ajouté le spécialiste dans une déclaration à Mosaïque FM.

Docteur Zhioua a expliqué qu'il s'agit de la première opération effectuée dans le cadre de son programme de préservation de la fertilité, lancé depuis deux ans destiné aux femmes soumises à la chimiothérapie

Le centre PMA a annoncé sur sa page facebook que « dans le cadre de son programme de préservation de la fertilité, l'équipe du centre de PMA de Aziza Othmana vient de réaliser aujourd'hui et prélèvement et une congélation de tissu ovarien à une jeune patiente qui s'apprête à recevoir un traitement toxique pour sa fertilité. Une fois guérie, le tissu ovarien sera regreffé pour reprendre une fonction ovarienne et une fertilité ! »

Commentaires

Ajouter un commentaire