Qalb Tounes- al-Karama : Une alliance ou un front parlementaire pour sortir le pays de la crise ?!

Qalb Tounes- al-Karama : Une alliance ou un front parlementaire pour sortir le pays de la crise ?!

 

Les groupes Qalb Tounes (26 députés) et la coalition al-Karama (19 députés) font partie d’un front parlementaire regroupant également Ennahdha (54 députés), al-Mostaqbal (9 députés) ainsi que des indépendants. C’est ce qu’a annoncé, mardi 8 septembre 2020, le porte-parole de Qalb Tounes, Sadok Jabnoun.

Ce front qui soutient le chef du gouvernement Hichem Mechichi au parlement, peut être élargi et son action politique améliorée, a souligné Jabnoun dans une déclaration à l’agence TAP. L’annonce récente par le président de la coalition al-Karama d’une alliance entre les deux blocs (al-Karama-Qalb Tounes) conforte le rôle que peut jouer Qalb Tounes dans le réajustement du paysage politique entre forces opposées, a-t-il assuré.

Et d’ajouter que “ce front parlementaire ne s’appuie pas sur l’idéologie mais s’attellera à la réalisation des objectifs escomptés et à faire sortir le pays de la crise économique et sociale qu’il connait ainsi que contribuer un tant soit peu à la réalisation de la stabilité politique”.

Ce front parlementaire, a-t-il expliqué, s’est cristallisé à l’occasion de la séance de vote de confiance au gouvernement. Il s’est constitué en alliance parlementaire soutenant le gouvernement et est ouvert à tous, a fait valoir le porte-parole de Qalb Tounes. “Qalb Tounes fait partie d’un front parlementaire composé de partis étant plus engagés que d’autres, a-t-il dit, citant Ennahdha, la coalition al-Karama et le bloc al-Mostaqbal…et ce contrairement à d’autres partis comme Echaab et le Courant démocrate qui ont voulu faire tomber le gouvernement”.

Jabnoun a critiqué ceux qui s’attendent à ce que le gouvernement de Mechichi tombe d’ici 6 mois, affirmant que le front parlementaire s’y opposera car il “œuvre à réaliser la stabilité politique et à garantir la réussite du nouveau gouvernement”.

Le président du groupe coalition al-Karama, Seifeddine Makhlouf avait annoncé, samedi, sur sa page facebook une nouvelle alliance avec Qalb Tounes. “Après avoir été déçu par Attayar et Echaab, Qalb Tounes nous a tendu la main”, a-t-il écrit.

Votre commentaire