Tensions à Bouhajla suite à la mort d’un vendeur ambulant dans le poste de police

Tensions à Bouhajla suite à la mort d’un vendeur ambulant dans le poste de police

Un marchand ambulant de 55 ans est décédé le samedi 8 juin 2019, à Bouhajla (gouvernorat de Kairouan) suite à son interrogatoire dans un post de police.

Le défunt avait été interpellé par la police dans une affaire d’étalage anarchique. Lors de son interrogatoire, il a eu un malaise et a dû être transféré à l’hôpital. Il a perdu la vie dans l’ambulance.

La famille accuse les policiers de l’avoir agressé et le parquet a ouvert une enquête pour établir les circonstances du drame.

Dans la soirée de samedi, la tension est montée à Bouhajla. Les proches de la victime se sont rassemblé devant le poste de police ont bloqué les routes en mettant le feu à des pneus.  

 

Votre commentaire