Un membre de la famille « Ouachwacha » libéré

Un membre de la famille « Ouachwacha » libéré

 

Le pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme a décidé vendredi 16 juin 2017, la libération de trois individus accusés de contrebande d’armes, dont un membre de la famille « Ouachouecha ».
Ils ont été arrêtés le 1er juin 2017, selon le porte-parole du tribunal, Mohamed Ali Barhoumi.
Les accusés seront désormais jugés par le tribunal de Première instance de Gafsa.

Commentaires

Ajouter un commentaire