Comparution de l’agresseur du consul de Tunisie à Toulouse devant la justice

Comparution de l’agresseur du consul de Tunisie à Toulouse devant la justice

 

L’homme accusé d'avoir menacé vendredi 30 décembre avec une arme à feu le consul de Tunisie à Toulouse Sami Sik Salem, devait comparaitre ce lundi devant le tribunal pour être jugé. Sa garde a vue  a été prolongée jusqu'à dimanche.

Il est accusé d'avoir « menacé et séquestré » le consul de Tunisie lors d'une rencontre dans son bureau.

L'agresseur a été neutralisé suite à l'intervention des services de sécurité du consulat puis placé en garde à vue.

La police judiciaire de Toulouse a été saisie d'une enquête pour « séquestration volontaire, violence avec arme et menace sous condition ».

Le parquet avait dès les premières constatations exclu un acte terroriste. Le jeune homme, qui se dit ressortissant tunisien, voulait s'expliquer d'un « contentieux avec la Tunisie » au sujet du rapatriement dans ce pays de l'épouse et du fils de l'agresseur présumé, qui vivent actuellement en Italie, a indiqué le parquet.

Commentaires

Ajouter un commentaire