Des mères maltraitées par leurs enfants racontent leur calvaire sur "El Hak Maak"

Des mères maltraitées par leurs enfants racontent leur calvaire sur "El Hak Maak"
 
 
Diffusée chaque jeudi soir sur El Hiwar Ettounissi, l’émission El Hak Maak de Hamza Belloumi a soulevé, jeudi 20 avril 2017, la question de la maltraitance envers les parents. Un sujet qui reste encore tabou mais qui existe depuis belle lurette. Aussi déchirant que cela ne puisse paraître, des mères de famille maltraitées ont contacté l’émission pour tenter de plaider leurs causes afin de retrouver leurs foyers et leur dignité.
 
Présentes sur le plateau, des mères âgées de plus de 70 ans étaient en larmes et dans le désarroi le plus absolu à cause de leurs enfants ! Leurs points communs c’est qu’elles se sont faites éjectées de leurs propres maisons.
 
« Khalti Maayoufa », une mère malvoyante, était l’une des mères présentes sur le plateau qui a déclaré que son fils, Nidhal la jeté dehors et lui a extirpé 6 millions de dinars pour s’acheter une voiture. Pire encore, il s’est même moqué de sa malvoyance, a-t-elle souligné en larmes.
 
Et d’ajouter : «  En tant que femme divorcée, il était ma seule raison de vivre, je me suis battue pour lui ; j’ai dû nettoyer les toilettes pour que lui soit logé et nourri…pour que vienne aujourd’hui le jour où il ne daigne même pas me parler ».
 
L’ayant contacté par téléphone, ce dernier affirme que tout ce qu’a dit sa mère n’est que purs  mensonges. «  Venez découvrir par vous-même, demandez aux voisins …et puis si je sors de la maison, où pourrais-je aller, les loyers coûtent chers et moi je n’ai pas de rentrée d’argent fixe pour lui laisser la maison ».
 
Un état de fait poignant où on voit à quel point l’absurdité des certaines personnes peut atteindre son comble et ce même à l’égard des êtres qui nous sont les plus chers au monde.
 

Commentaires

Ajouter un commentaire