Tunisie: Hamadi Jebali rassure Kamel Labidi sur la liberté de la Presse

Le Chef du Gouvernement Hamadi Jebali a affirmé que "l'ère de la mainmise sur la presse est définitivement révolue", a indiqué, lundi à la Kasbah,

le président de l'Instance Nationale pour la Réforme de l'Information et de la Communication (INRIC) Kamel Labidi, qui lui a remis le rapport final de l'instance.

"Hamadi Jebali a souligné la volonté des dirigeants politiques de voir la Tunisie dotée, à l'instar de tous les pays démocratiques, d'une presse libre, indépendante et pluraliste", a-t-il indiqué.

Le président de l'INRIC a par ailleurs souligné que les décideurs, les pouvoirs exécutif et législatif et la société civile doivent prendre connaissance du rapport, expliquant que "la réforme de l'information exige de connaître tous les dépassements commis à l'encontre de la presse au cours des deux dernières décennies, entre destruction des institutions médiatiques et musellement de la presse".

Il s'est, en outre, félicité de "la volonté politique annoncée d'adopter ce rapport comme base d'un dialogue sérieux et constructif sur la réforme de l'information en Tunisie".