Appel à sauver les enfants tunisiens bloqués à l’étranger dont 39 en Libye

Appel à sauver les enfants tunisiens bloqués à l’étranger dont 39 en Libye

 

Le président de l’Association de sauvetage des Tunisiens bloqués à l’étranger, Mohamed Ikbel Ben Rajeb, a appelé, mercredi à prendre les mesures nécessaires pour sauver les enfants tunisiens bloqués à l’étranger, dont le nombre s’élève à 49, et à déployer les efforts nécessaires pour assurer leur retour en Tunisie.

Lors d’une conférence de presse, tenue sous le signe “sauver les enfants de la Tunisie”, Ben Rajeb a fait savoir que 39 enfants tunisiens sont bloqués en Libye et accueillis par le Croissant rouge libyen ainsi que par les services de sécurité libyens. Dix autres sont bloqués en Syrie et en Turquie, a-t-il ajouté.

L’indifférence à l’égard du sort de ces enfants contribuera, a-t-il dit, à les transformer en futurs terroristes. Ben Rajeb proposé, dans ce cadre, la création d’un comité permanent au sein du ministère des Affaires étrangères chargé d’enquêter sur le sort des Tunisiens bloqués à l’étranger et d’assurer la coordination entre les différentes parties concernées.

Contacté par téléphone dans le cadre de cette conférence, Ahmed Ben Salem, porte-parole officiel des services de sécurité libyens, a fait part de la disposition de la Libye à remettre les enfants bloqués et leurs mères à la Tunisie, soulignant que 22 enfants et 14 femmes, dont neuf mères figurent parmi les Tunisiens bloqués en Libye.

Des grands-mères d’enfants tunisiens bloqués en Libye ont pris la parole au cours de cette rencontre pour souligner que la négligence du sort de leurs petits-enfants est une violation des droits de l’enfance, appelant à ne pas tenir ces enfants responsables de l’adhésion de leurs parents à des organisations terroristes.

Commentaires

Ajouter un commentaire