Bassem Loukil présente la mission d’hommes d’affaires tunisiens en Ethiopie (vidéo)

Le TABC a présenté la mission d’affaires multisectorielles à Addis Ababa en Ethiopie qui aura lieu du 24 au 27 juin 2019. Selon le président du TABC, Bassem Loukil, l’Éthiopie a été choisie pour accueillir cette mission parce que ce pays est un acteur de la zone COMESA (zone de libre-échange du Marché commun de l'Afrique orientale et australe) que la Tunisie vient de rejoindre. 

"L’Éthiopie est un pays très prometteur. C’est le deuxième pays le plus peuplé d’Afrique (108 millions), son PIB est en train d’exploser d’une année à une autre et son taux de croissance est d’environ 8,2 % par an. C’est un marché très demandeur de différents produits, avec des besoins qui ressemblent très souvent à ce que la Tunisie peut fournir en matière de produits et services. Tous ces facteurs font que l’Ethiopie est devenue un pays très important pour la Tunisie et qu’il est plus que jamais urgent dBassem Loukil présente la mission d’hommes d’affaires tunisiens en Ethiopie 

Le TABC a présenté la mission d’affaires multisectorielles à Addis Ababa en Ethiopie qui aura lieu du 24 au 27 juin 2019. Selon le président du TABC, Bassem Loukil, l’Éthiopie a été choisie pour accueillir cette mission parce que ce pays est un acteur de la zone COMESA (zone de libre-échange du Marché commun de l'Afrique orientale et australe) que la Tunisie vient de rejoindre. "L’Éthiopie est un pays très prometteur. C’est le deuxième pays le plus peuplé d’Afrique (108 millions), son PIB est en train d’exploser d’une année à une autre et son taux de croissance est d’environ 8,2 % par an. 

C’est un marché très demandeur de différents produits, avec des besoins qui ressemblent très souvent à ce que la Tunisie peut fournir en matière de produits et services. Tous ces facteurs font que l’Ethiopie est devenue un pays très important pour la Tunisie et qu’il est plus que jamais urgent d’instaurer avec lui des cordons d’affaires permanentes avec ses opérateurs économiques".’instaurer avec lui des cordons d’affaires permanentes avec ses opérateurs économiques".

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.