BM : deux prêts de 515 millions de dinars accordés à la Tunisie pour la transformation numérique

BM : deux prêts de 515 millions de dinars accordés à la Tunisie pour la  transformation numérique

 

Le ministre des Technologies de la communication et de l’économie numérique, Anouar Maârouf a annoncé samedi que La Banque Mondiale (BM) a accordé, à la Tunisie deux prêts d’une valeur totale de 175 millions de dollars (soit l’équivalent de 515,5 millions de dinars) pour financer deux programmes de transformation numérique.

Le premier prêt, d’un montant de 100 millions de dollars (soit l’équivalent de 295,48 millions de dinars), vise à financer la transformation numérique de l’administration, selon une approche ''GovTech'' qui place le citoyen au centre du processus de réforme et combine les innovations en matière de réforme du secteur public, la gestion du changement et les technologies numériques, dans l’objectif d’assurer l’accès équitable à des services administratifs de qualité.

Quant au 2ème prêt accordé par la BM, d’une valeur de 75 millions de dollars (soit l’équivalent 222 millions de dinars), il servira à financer le projet « Start-up et PME innovantes en Tunisie », selon le ministre Maarouf.

Il s’agit de mettre en place des mécanismes spécifiques pour faciliter l’accès des start-up au financement, a-t-il indiqué, ajoutant que ce projet « ne cible pas seulement les start-up et les PME innovantes à fort potentiel de croissance, mais également, les acteurs de l’écosystème de l'entrepreneuriat, tels que les fonds de capital-risque, les incubateurs, les accélérateurs et les espaces de co-working.

Il encourage particulièrement, l’inclusion des femmes entrepreneurs et les acteurs des régions de l’intérieur, a-t-il encore dit, précisant que 45 millions de dollars seront alloués à la création d’un fonds des fonds qui constituera un instrument de financement des start-up tunisiennes. Cette structure sera créée en collaboration entre l’Etat, le secteur privé et les institutions financières internationales, a-t-il encore déclaré.

« La Banque allemande de développement (KFW) a déjà exprimé sa volonté d’alimenter le fonds des fonds et l’Etat tunisien financera une partie de cet instrument à travers la caisse des dépôts et consignations (CDC) », a affirmé Maârouf à l’agence TAP.

Il a, également, fait savoir qu'environ 17 millions de dollars seront consacrés au développement des entreprises technologiques innovantes, 8 millions de dollars seront mobilisés, en tant qu’appui à l’écosystème, dont le renforcement sera nécessaire au développement des start-up et le reste (5 millions de dollars) seront destinés au renforcement des capacités institutionnelles.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.