Centre de greffe de moelle osseuse: Un infirmier poignardé et un médecin menacé de mort 

Centre de greffe de moelle osseuse: Un infirmier poignardé et un médecin menacé de mort 

 

Malgré les mesures annoncées par le gouvernement, les agressions du corps médical dans notre pays continuent avec une incroyable impunité. La toute dernière agression remonte à hier mercredi 25 septembre 2019 au sein du centre de greffe de moelle osseuse de Tunis à Bab Saadoun.

Tout commence quand l'état d'une patiente (qui a finalement rendu l'âme) s'est détériorée nécessitant une réanimation aux environs de minuit. Alors que le médecin de garde et l'interne étaient en train de faire un massage cardiaque, le père de la patiente fait irruption dans la salle dite d'isolement et commence à menacer et à insulter le personnel soignant. Ne s'arrêtant pas aux mots, il voulut les agresser, mais l’infirmier le poussa vers l’extérieur de la chambre.

En l'absence d'agent de sécurité dans le centre, les soignants, qui ont appelé la police entre-temps, ont dû se cacher pendant des heures car l'homme, qui avait un couteau sur lui, les menaçait de mort. Au fil du temps, l'infirmier qui essayait de défendre les soignants a été poignardé.

A l'arrivée de la police, l'agresseur aurait eu le temps de faire appel à tout son quartier. C'est ainsi qu'une cinquantaine de personnes sont intervenus, bloquant la porte principale du centre. C'est ainsi que la police a été attaquée, les voitures du personnel saccagées et des vitres brisées. Il a fallu une équipe de renfort de la police pour venir à bout de cette bande de casseurs. 

Seulement, l'agresseur arrêté par la police finit par être libéré au bout de quelques minutes. Pire, l'agresseur porte plainte pour "homicide" contre le médecin.

Donc, après avoir menacé, poignardé, détruit du matériel, le monsieur rentre tranquillement chez lui et lance au médecin: "J’habite tout près à Ejbal Lahmar, je finirai par t’avoir et te tuer!”. Voilà où en sont nos institutions sanitaires. Et c'est vraiment honteux !
 

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.