C'est Ennahdha qui a exigé la tête de Kourchid, selon Al Hassad

C'est Ennahdha qui a exigé la tête de Kourchid, selon Al Hassad

Le désormais ancien ministre des domaines de l’Etat et des affaires foncières, Mabrouk Kourchid qui vient d’être remplacé à la tête du département par un proche du chef du gouvernement, estime qu’il a été victime de sa réussite et accuse le mouvement d’avoir demandé sa tête. Dans le site électronique « Al Hassad » qu’il a créé et continue de gérer, il accuse nommément le député et dirigeant d’Ennahdha Mohamed Ben Salem, d’avoir exigé son départ du gouvernement. Il a rappelé que Ben Salmen qui est le beau-père de l’un de ses prédécesseurs, Slim Ben Hamidane poursuivi dans l’affaire de la BFT, le soupçonne d’avoir enfoncé son beau-fils.

Kourchid avance un autre argument : son refus d’accorder des compensations réclamées par l’IVD au profit des « nahdhaouis ». La troisième raison, toujours selon lui, est « la guerre autour du sud » où Ennahfdha a perdu beaucoup de son influence à cause de lui.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.