Décès de l’ancien ministre Lazhar Bououni

Décès de l’ancien ministre Lazhar Bououni

 

Nous apprenons le décès de l'universitaire et ancien ministre Lazhar Bououni. Il a été, entre 2004 et 2010, ministre de l'Enseignement supérieur,  de la Recherche scientifique et de la Technologie. Il est ensuite ministre de la Justice et des Droits de l'homme entre janvier 2010 et janvier 2011.

Diplômé d'une licence en droit public en 1970, il devient docteur d'État en droit public, en 1979. Sa carrière commence en 1980 comme professeur d'université en droit et en sciences politiques, au sein de la faculté éponyme de l’université de Tunis. Il conserve cette fonction d'enseignement jusqu'en 2011. Il est également doyen de la faculté de droit et des sciences politiques de Tunis (1986-1989), président de l'université du centre de Sousse (1990-1995), vice-président de la Cour maghrébine de justice (1993-1996), membre de la commission nationale de droit de la mer (1998-2001), président de l'université de la Mannouba, (1999-2001) et président de l'Association tunisienne de droit international et transnational (1997-2004) et vice-président du Centre tunisien de conciliation, de médiation et d'arbitrage (1998-2001).

En 2001, il devient ambassadeur de Tunisie en Suède, représentant également la République tunisienne en Finlande et en Islande. En septembre de la même année, il devient ambassadeur de son pays au Portugal.

Lazhar Bououni est marié et père d'un enfant.

Que Dieu ait son âme.

 

Commentaires

Ajouter un commentaire