Décès de l’historien Mohamed Tahar Mansouri

Décès de l’historien Mohamed Tahar Mansouri
 
 
Professeur de l'enseignement supérieur à la Faculté des Lettres, des Arts et des humanités de La Manouba-Tunis,  et spécialiste de l'histoire médiévale et byzantine, Mohamed Tahar Mansouri, est mort à l’âge de 61 ans. 
 
Auteur de plusieurs livres et publications scientifiques sur l’histoire médiévale, ce passionné d’histoires a marqué différentes générations par ses écrits. Il a d’ailleurs tenu de nombreuses conférences au sein d’universités françaises, italiennes, japonaises…etc.
 
Historien dans le sang, Mohamed Tahar Mansouri a été récompensé par l’Académie Tunisienne des Sciences, des Lettres et des Arts Beit al-Hikma pour la qualité de ses travaux  dans les domaines de la recherche et de l’édition. 
 
Traducteur également, il a remporté en 2013 le prix Cheikh Zayed, pour la pertinence de la traduction et le respect du texte original du livre “Iskan El Gharib fil alem el Moutawasti” (hébergement de l’étranger dans le monde méditerranéen). 
 
Paix à son âme.
 

Commentaires

Ajouter un commentaire