Des douaniers interrogés par la Garde nationale dans une affaire de contrebande

Des douaniers interrogés  par la Garde nationale dans une affaire de contrebande

 

La brigade centrale de la Garde nationale de l’Aouina a entendu vendredi soir pendant cinq heures des cadres de la douane dont un colonel qui travaillent dans des gouvernorats proches des frontières et à la capitale, selon Mosaïque FM

Le groupe est suspecté de contrebande et de blanchiment d’argent. Après l’interrogatoire, les douaniers ont été relâchés, mais le dossier n’a pas été clos.

Les suspects sont accusés de falsification de documents qui concernent des conteneurs transportant de la marchandise interdite (aluminium et cuivre). Ils sont aussi accusés de faciliter l’arrivée des conteneurs au port de Rades où ils sont exportés comme étant une marchandise légale.

Ce trafic fait gagner des sommes colossales aux barons de la contrebande et de la corruption.

Commentaires

Ajouter un commentaire