Des partis politiques seront sanctionnés

Des partis politiques seront sanctionnés

 

Mehdi Ben Gharbia, ministre chargé des relations avec les instances constitutionnelles et la Société Civile a déclaré que la majorité des partis politiques n'ont pas encore présenté ses rapports financiers. Il a souligné que des mesures, allant jusqu'à l'interdiction d'activité, seront prises à l'encontre de ces partis s'ils ne répondent pas aux réclamations qui leur ont été envoyées.

Commentaires

Ajouter un commentaire