Finalement : Le charlatan Maghrebi poursuivi en justice

Finalement : Le charlatan Maghrebi poursuivi en justice

 Lors d’une intervention faite sur les ondes de la station de radio Shems FM ce vendredi 4 mars 2016, le gouverneur de Ben Arous, Abdellatif Missaoui, a tenu à préciser que le gouvernorat n’a jamais délivré d’autorisation au charlatan Kamel Magherbi lui permettant d’exercer dans la région de Boumhel.

Il a indiqué que le charlatan avait déposé une demande auprès du gouvernorat en 2002, mais sa demande a été refusée, ajoutant que le dénomé Kamel Magherbi dispose uniquement d’une patente lui permettant le commerce à Hammam-Lif.

Abdellatif Missaoui a, en outre, indiqué que le gouvernorat va déposer une plainte contre le charlatan pour falsification de documents officiels et fraude, ajoutant qu’il va imposer à la municipalité de Boumhel d’user de son autorité pour mettre fin à l’activité du charlatan.

Ainsi donc, après de nombreuses années et des dizaines de plaintes sans suite des victimes et des voisins, les autorités se sont finalement aperçues des activités louches de ce charlatan qui n’a pas cessé d’arnaquer les dupes.

Heureusement  donc que l’intervention des médias a servi à dévoiler  les activités illégales de ce charlatan  pour leur mettre un terme. 

Commentaires

Ajouter un commentaire