Kairouan, la région la plus "agitée" en Tunisie 

Kairouan, la région la plus "agitée" en Tunisie 

1439 mouvements sociaux ont été enregistrés durant le mois d’avril 2018, selon un rapport publié ce matin par le journal le Temps, précisant qu’environ 600 mouvements supplémentaires ont été enregistrés par rapport au mois de mars. 

Selon le même rapport, les protestations collectives représentent 94% du total des mouvements. Par ailleurs, c’est dans la région de Kairouan qu’a été enregistré le plus grand nombre de mouvements sociaux (20%), vient par la suite les gouvernorats de Tunis, Kasserine et Sidi Bouzid, avec moins du tiers des mouvements. 

En ce qui concerne les protestations individuelles ou le suicide, avril a enregistré un total de 85 mouvements dont 54 suicides ou tentatives de suicide. Et c’est toujours le gouvernorat de Kairouan qui enregistre le taux le plus élevé avec 23 suicides ou tentatives de suicide. 
 

Commentaires

Ajouter un commentaire