La coordination algéro-tunisienne en matière de sécurité est permanente, selon le ministre algérien de l’intérieur

La coordination algéro-tunisienne en matière de sécurité est permanente, selon le ministre algérien de l’intérieur

Le ministre algérien de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a affirmé jeudi que « la sécurité de la Tunisie et de ses frontières était celle de l’Algérie et inversement s’agissant du pays voisin ».

Il a indiqué que la coordination algéro-tunisienne en matière de sécurité et d’échange d’informations est « permanente », assurant que les deux pays œuvrent à « relever le défi sécuritaire ensemble et en étroite collaboration ».

Le ministre de l’Intérieur qui a réitéré à cette occasion la condamnation de l’Algérie de l’attentat terroriste perpétré, le 8 juillet courant contre une patrouille de la Garde Nationale à Aïn Soltane, (gouvernorat de Jendouba), a réaffirmé l’engagement de l’Etat pour « lutter contre les résidus du terrorisme jusqu’à l’éradication de ce fléau ».

Source APS

 

Commentaires

Ajouter un commentaire