La députée Samira Slama appelle les partis à une trêve politique

La députée Samira Slama appelle les partis à une trêve politique

 

Dans un post qu’elle a publié sur sa page Facebook, la députée du bloc national, Samira Beizig Slama, a salué la désignation de Hichem Mechichi pour former le prochain gouvernement, estimant que la désignation d’un candidat indépendant est une bouffée d’air pour les Tunisiens qui souffrent depuis 2011 de calculs partisans qui ont mené le pays à la faillite.

Selon elle, le président Kais Saied a bien fait de rompre avec les calculs partisans et la politique du partage du pouvoir entre les partis, qui a ruiné le pays.

La députée a appelé, dans ce cadre, Hichem Mechichi, à former un gouvernement réduit composé de technocrates capables de sauver le pays en prenant les décisions adéquates loin de tout calcul politique.

La députée a appelé les partis à se remettre en question car ils ont tous échoué à trouver des solutions pour le pays et à le guider vers une sortie de crise.  

«Je demande à toutes les composantes de la scène politique qu’elles soient parmi les partis représentés à l’ARP ou pas, à faire leur bilan pour cette dernière décennie et à se remettre en question car ils n’ont rien fait pour le pays ou pour le peuple à part se partager le pouvoir »

La députée a ajouté en s'adressant aux partis : «  Vous avez vendu des illusions au peuple. Vous avez échoué à gouverner le pays. Vous n’avez pas présenté de solutions. Alors, soyez responsables et arrêtez vos démonstrations de force factice, la Tunisie a besoin plus que jamais d’une trêve politique durant laquelle on doit tous se concentrer sur le travail et la construction de notre pays… »  .

La députée a conclu que le pays appartient à tous ses enfants fidèles rappelant à ceux qui ne comprennent pas cela que si le bateau Tunisie coule on périra tous ensemble.

N.B.M. 
 

Votre commentaire