La Tunisie candidate au poste de membre non permanent du Conseil de Sécurité en 2020-2021

La Tunisie candidate au poste de membre non permanent du Conseil de Sécurité en 2020-2021

 

La Tunisie est candidate au poste de membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021.

Le choix se fera en juin 2019 et les efforts pour convaincre les pays membres de l’assemblée générale de voter pour notre pays ont commencé au cours des derniers jours, tout de suite après l’élection des 5 membres non permanents pour le mandat 2019-2020 qui sont l’Afrique du sud, l’Indonésie, l’Allemagne, la Belgique et la Républicaine Dominicaine.

En cas d’élection, la Tunisie représentera l’Afrique et le monde arabe. Elle succédera au Koweït, seul membre arabe actuel du Conseil de sécurité. C’est l’actuel ambassadeur représentant permanent de la Tunisie auprès de l’ONU, Khaled Khiari qui conduira ces efforts sous l’autorité du ministre des Affaires étrangères Khemaies Jhinaoui.

Pour l’histoire la Tunisie a été trois fois par le passé membre non permanent du Conseil de sécurité. En 1959-1960, c’est le grand leader Mongi Slim qui occupa le siège de la Tunisie avant d’être élu comme premier président africain de l’Assemblée générale de l’ONU en 1961.

La seconde fois, elle a été membre du conseil de sécurité en 1980-1981. A l’époque le ministre des affaires étrangères fut Béji Caïd Essebsi.

La troisième fois c’était en 2001-2002. Le poste fut occupé par l’ancien ministre des affaires étrangères Saïd Ben Mustapha.

Connue pour être la voix de la sagesse, de la pondération et de la mesure, dans les instances internationales, la Tunisie ne manquera pas d’assumer cette haute responsabilité avec les qualités qu’on lui connaît dans un monde en pleine mutation.

Elle y défendra comme à son habitude les causes justes et en premier lieu la cause du peuple palestinien. Elle portera la voix de l’Afrique et du monde arabe sur les grandes questions qui concernent l’humanité en ce XXIème siècle.

Commentaires

Ajouter un commentaire