La TV nationale a-t-elle diffusé « un faux reportage » sur la sécurité dans les plages ?

La TV nationale a-t-elle diffusé « un faux reportage » sur la sécurité dans les plages ?

 

Elle était témoin d’une scène burlesque qui s’est passée devant ses yeux dans une plage à Hammamet. Elle l’a relatée dans Jeune Afrique numéro 2958 (17-23 septembre 2017). Sous le titre un peu révélateur » la police télévisuelle » qui « contrôle l’info jusqu’à la manipuler », elle parle d’une « équipe de la télévision nationale » qui a débarqué sur la plage pour réaliser un reportage. Elle a vu comment elle «a parlementé » avec ce qu’elle a appelé « les flics de mœurs lesquels ont interpellé un jeune gardien de parking ». Pourquoi ? C’était pour les besoins d’un reportage sur la sécurité dans les plages. « Le régisseur » de l’équipe de télévision « a affublé le gardien d’un sac à dos et lui a demandé de se laisser appréhender par la police » qui « a fait semblant d’attraper le gars qui jouait à merveille. Elle l’a interrogé et a fouillé dans son sac avant de le relâcher. Tout cela pour le faux bien sûr».

Le soir, ce « faux reportage »  a-parait-il été diffusé dans le JT de 20H00 de la Watanya 1. « Le spectateur local tout comme le touriste potentiel, fut rassuré sur la sécurité qui règne sur les plages tunisiennes » a-t-elle terminé son billet.

La direction générale de la télévision nationale et la HAICA sont appelées à diligenter une enquête sur ce « faux reportage ». Car, s’il s’avère vraiment que ce reportage a été fabriqué de toutes pièces, cela portera atteinte, non seulement à l’image de la télévision nationale déjà fortement écornée, mais également à celle du pays. Et ce serait un vrai scandale !

 

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.