L’administration Trump voudrait rouvrir le dossier de l’attaque de l’ambassade US en 2012

L’administration Trump voudrait rouvrir le dossier de l’attaque de l’ambassade US en 2012

 

La nouvelle administration américaine aurait décidé de rouvrir le dossier de l’attaque perpétrée par des salafistes extrémistes contre l’ambassade des USA aux Berges du Lac de Tunis, un certain 14 septembre 2012.

Le journal Echourouq, dans sa livraison d’aujourd’hui dimanche 2 juillet 2017, indique que Washington, sous la direction de Donald Trump, n’est plus convaincu des explications fournies par les autorités tunisiennes de l’époque quant aux raisons ayant facilité l’envahissement des locaux de la mission diplomatique surtout qu’elles sont contradictoires aux thèses américaines.

Des informations font état, selon la même source, que le dossier pourrait enregistrer une importante évolution avec d’éventuelles auditions de certains hauts cadres sécuritaires au ministère de l’Intérieur à l’époque, et ce par des parties étrangères concernées par l’enquête.

Il est à rappeler que plus de 200 personnes avaient été arrêtées  juste après les incidents, mais dont la majorité avaient été libérées pour n’en garder, finalement qu’un nombre trop réduit. Et même après jugement, ils ont écopé de peines qualifiées très en deçà de la gravité des faits qui leur étaient reprochés.

 

N.H

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.