Le conseil de la choura vole au secours de Ghannouchi face à Chahed

Le conseil de la choura vole au secours de Ghannouchi face à Chahed

 

A l’issue de la réunion, tant attendue, du conseil de la choura d’Ennahdha, son président, Abdelkrim Harouni a tenu, ce matin du dimanche 6 août 2017, une conférence de presse dans laquelle il affirmé que le conseil soutient la position du président du parti, Rached Ghannouchi. Au cours d’un entretien accordé mardi dernier à la chaine Nessma TV, Ghannouchi avait appelé le gouvernement d’union nationale à se « focaliser davantage sur les défis économiques de la Tunisie ainsi que sur les élections municipales, plutôt que de se préoccuper de l’avenir politique du chef du gouvernement ou d’un des ministres ».

 « Les déclarations du président d’Ennahdha Rached Ghannouchi sont officielles et représentent le parti », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, Abdelkrim Harouni a affirmé également que le conseil de la choura a réitéré son soutien au gouvernement d’union nationale. « Ennahdha est un partenaire important dans la coalition au pouvoir, a-t-il soutenu, mettant en garde contre les parties qui cherchent à brouiller l’action gouvernementale, à travers ses appels à des élections présidentielle et législatives précoces et à l’amendement de la Constitution pour instaurer un régime présidentiel »

Le conseil de la choura, plus haute instance au parti d’Ennahdha, vient, ainsi, au secours de son président après la polémique soulevée à l’issue de ses déclarations et qui ont suscité les plus vives critiques de la part de la classe politique et de l’opinion publique. De son côté, la présidence de la République, par le biais de sa porte-parole officielle, Saïda Guerrach a tenu à  préciser que Béji Caïd Essebsi n’approuverait jamais une initiative contraire à l’esprit et aux principes de la Constitution.

 Abordant la loi de réconciliation, Abdelkarim Harouni a rappelé que le Conseil de la Choura avait proposé des amendements dans ce sens.

Selon lui, la nouvelle version de ce projet est le fruit d’un dialogue qui se poursuivra afin d’aboutir à une mouture consensuelle conforme à la Constitution et au processus de la justice transitionnelle.

Le conseil de la Choura, se félicite, par ailleurs de l’adoption de la loi sur les violences faites aux femmes qui, a-t-il relevé, conforte l’image de la Tunisie, en tant que pays qui respecte la femme et œuvre à défendre ses droits et à éliminer toute forme de violence à son encontre.

Les préparatifs en prévision des élections municipales ont été à l’ordre des travaux a-t-il précisé, affirmant que le Conseil salue la décision du mouvement de soutenir la participation des indépendants à travers ses listes à hauteur de 50 pc.

N.H avec TAP

 

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
  • Soumis par Meriem Marie Maria le 7 Août, 2017 - 15:09
    Ennahdha a toujours montré une image d'un parti politique solide robuste et uni face aux séismes politiques.
  • Soumis par Liberté le 7 Août, 2017 - 12:22
    Un résultat attendu qu'on se rallie tous derrière le grand du mouvement qui a su maintenir l'unité d'Ennahdha à travers les ans. Tous derrière le grand Ghannouchi !
  • Soumis par Salma le 7 Août, 2017 - 10:24
    Ennahdha est un mouvement solidaire et trés organisé. il donne exemple aux autres partis. Ennahdha est la solution pour notre pays