Le conseil de l’ordre des ingénieurs déterminé à œuvrer pour la satisfaction de ses revendications

Le conseil de l’ordre des ingénieurs déterminé à œuvrer pour la satisfaction de ses revendications

 

Le conseil de l’ordre des ingénieurs tunisiens réaffirme qu’il ne reviendra pas sur ses revendications concernant les droits légitimes de ce corps.

Dans un communiqué publié lundi à l’issue de son conseil national tenu samedi, l’ordre national des ingénieurs se félicite du succès de la grève et du sit-in organisés les 24 et 25 janvier et remercie tous ceux qui ont soutenu les ingénieurs dans leurs mouvements pour réclamer leurs droits légitimes citant, des parlementaires, des politiques, des journalistes et des représentants d’organisations nationales et des personnalités marquantes. T

out en mettant l’accent sur l’attachement des ingénieurs à leur conseil de l’ordre et leur solidarité pour améliorer leurs conditions morales et financières, il appelle à la convocation d’un conseil national extraordinaire le 25 février pour définir la forme prochaine de militantisme « tant que le gouvernement ne présente pas une feuille de route précise dans le temps pour répondre aux revendications des ingénieurs ».

Tenu samedi le conseil de l’ordre des ingénieurs a examiné les développements du dossier de la situation morale et matérielle de l’ingénier après avoir pris connaissance de la teneur de la rencontre entre les président du conseil de l’ordre et du syndicat avec le ministre chargé de la relation avec l’ARP Iyed Dahmani et le député Abdelaziz Kotti( Nidaa Tounés) et de la feuille de route convenue avec les autorités pour se pencher sur le dossier des ingénieurs et résoudre tous les problèmes qui lui sont attachés.

Commentaires

Ajouter un commentaire